Le livre pour dormir: le lapin qui voulait s’endormir

Depuis des lustres, il est de coutume de lire une petite histoire aux enfants pour les aider à mieux dormir et pour faire en sorte qu’ils trouvent le sommeil plus rapidement. La popularité de la méthode était telle que même les adultes s’y sont mis. En effet, lire un livre pour dormir ne serait-il pas mieux que d’essayer de compter les moutons ? Toutefois, bien que la méthode se soit insérée dans nos habitudes, elle tant désormais à être délaissée de plus en plus. Beaucoup reste perplexes et se posent des questions sur l’efficacité de lire un livre pour dormir.

Lire un livre pour dormir, ça marche ?

livre-pour-dormir.jpg

Les différentes méthodes pour dormir ne manquent pas, allant des plus classiques, aux plus radicales comme la prise de somnifères, en passant par les plus farfelus.Parmi les méthodes les plus simples et les plus prisés des insomniaques : livre pour dormir. Cette méthode permet d’allier passion de la lecture et remède pour lutter contre l’insomnie. La méthode de lire un livre pour dormir repose sur un principe très simple : l’œil se retrouve devant une masse importante de petits caractères qui le fatigue et en passant du temps sur le livre, le cerveau finit par se fatiguer, aussi intéressant et palpitant l’histoire soit, d’où l’efficacité de la méthode.
Toutefois, comme aucune méthode n’est parfaite, lire un livre pour dormir peut fonctionner sur une personne et ne pas fonctionner sur une autre. Chez certains, lire un livre, qu’il soit fait pour dormir ou non,ne ferait que solliciter davantage le cerveau.

L’hypnose du lapin qui voulait s’endormir

lhypnose-du-lapin.jpg

Ce livre d’à peine 26 pages tire sa popularité de son concept : être un livre pour dormir. Selon l’auteur du livre, le psychologue Carl-Johan ForssenEhrlin, « le lapin qui voulait s’endormir » serait une façon efficace et ludique de faire tomber les tous petits dans un profond sommeil et ce, très rapidement.Pour ce faire, le livre se base sur les principes de l’hypnose : lecture à voix basse, vitesse de lecture lente et images suggestives combinés permettrait de détendre les enfants, jusqu’àce que ces derniers finissent par s’endormir.